Pompe à chaleur hybride, et si on faisait des économies d’énergie ?

En combinant intelligemment gaz et électricité, la pompe à chaleur (PAC) hybride permet de bénéficier du meilleur des deux énergies au meilleur moment. Et vous qu’attendez-vous pour faire des économies en adoptant un système de chauffage plus performant ?  

Pompe à chaleur hybride : objectif économies d’énergie

En alliant les performances d’une chaudière à condensation gaz à très haute performance énergétique (THPE) et celles d’une pompe à chaleur électrique air-eau, la pompe à chaleur hybride est un véritable allié pour maîtriser sa consommation ! Dotée d'un système de régulation intelligent qui sélectionne l’énergie la plus avantageuse, la pompe à chaleur hybride garantit de vraies économies d’énergie. Elle permet, en effet, de réaliser entre 30 et 40 % d’économies d’énergie(1) par rapport à une ancienne chaudière fioul ou gaz. Et qui dit économies d’énergie dit, le plus souvent, réduction des factures !  

Une solution compétitive à l’usage… et éligible aux aides !  

Reconnue comme une solution de chauffage « vertueuse », la pompe à chaleur hybride est éligible à l’ensemble des aides à la rénovation proposées par l’État ce qui réduit, potentiellement, considérablement son coût d’installation. Parmi le dispositif d’aides à la rénovation, MaPrimeRénov', la Prime CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) « Coup de Pouce Chauffage », MaPrimeRénov' Sérénité, le Taux de TVA réduit à 5,5 % ou l’éco-prêt à taux zéro offrent des conditions très favorables pour l’installation d’une pompe à chaleur hybride. La vraie bonne nouvelle étant que la plupart des aides sont cumulables entre elles, ce qui peut permettre de financer, en fonction de ses revenus, de 40 à 90 % du montant total des travaux. 

1000 € d'aide supplémentaire en 2022

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, sachez qu’en 2022, le reste à charge diminue ! Une aide supplémentaire de 1 000 euros est accordée pour les ménages qui souhaitent remplacer leur ancienne chaudière au gaz ou au fioul pour un système de chauffage plus écologique comme, par exemple, une pompe à chaleur hybride. Seul impératif, déposer son dossier avant le 31 décembre 2022. Ainsi, les ménages aux revenus les plus modestes pourront obtenir jusqu’à 9 000 euros d’aide pour améliorer les performances énergétiques de leur habitation. 



(1) Economie d’énergie en kWh d’énergie primaire par an, pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire : de 30% à 40% pour une pompe à chaleur hybride* en fonction de l’ancienneté de la chaudière remplacée.
*Pompe à chaleur hybride : calculs réalisés par un bureau d’études sur la base de la méthode d’élaboration des diagnostics de performance énergétique (3CL-2021).

Vous souhaitez passer à l’hybride ? Un conseiller GRDF vous accompagne

Une vraie bonne idée pour favoriser l’utilisation des énergies renouvelables 

Acteur de la transition énergétique, la pompe à chaleur hybride est une solution innovante qui favorise l’utilisation des énergies renouvelables...

De quelles aides bénéficier pour installer une pompe à chaleur hybride ?

Solution de chauffage vertueuse, la pompe à chaleur hybride est éligible à l’ensemble des aides à la rénovation proposées par l’État...
bluekai